Eh oui, aux deux magnifiques titres obtenus mercredi au contre-la-montre par Léna en juniors et Martin en U23 s’est ajouté ce dimanche une belle médaille d’argent en cadets pour Loris Rouiller, encore battu par le champion d’Europe en titre de VTT, Alexandre Balmer.

Mercredi Léna a dominé de la tête et des épaules la course des juniors en gagnant à la belle moyenne de 43 km/h avec plus de 52’’ d’avance sur sa dauphine. Ensuite, c’est Martin qui s’en allait gagner son premier titre U23, au nez et à la barbe de ses coéquipiers de l’équipe BMC Developpement qui truste le podium de cette catégorie.

Elles auraient dû être encore plus nombreuses ces médailles puisque Léna a malheureusement passé à côté d’un titre ou d’une médaille d’argent. En effet, alors que la course était pratiquement jouée, que Léna se trouvait en échappée à un tour de la fin, en compagnie de Pauline Roy et de deux autres cadettes, une malencontreuse chute lui a fait perdre le fil de la course et terminer au pied du podium, à une bien décevante 4ème place! Enervée, triste, elle relevait qu’elle était partie à la faute par mégarde et que ça lui avait couper les jambes. Incapable de continuer son effort, elle a vu le peloton lui revenir dessus et même la dépasser. A l’arrivée, outre les effets physiques on constatera également que son frein arrière était décentré et bloquait sa roue. Des efforts en trop dans ce parcours particulièrement difficile!

Dommage car l’occasion était belle de faire un fantastique doublé!

Le dimanche a donc commencé en fanfare avec la médaille d’argent après une lutte âpre entre Alexandre et Loris. Hélas, le Chaux-de-fonnier prenait un avantage définitif lors de la difficile ascension de la montée de Fully et laissait régler le soin de régler les autres coureurs au sprint pour la 2ème place. Bravo donc à Loris pour cette médaille obtenue dans une discipline qui n’est pas vraiment sa spécialité. A noter qu’il faut aller au 9ème rang pour trouver le premier spécialiste de la route, les 8 premières places étant trustées par des vététistes!

U19, Valentin Rudaz avait également une possibilité de faire une bonne course avec ses excellentes capacités de grimpeur. Las, encore convalescent, il a perdu rapidement le groupe de tête et ne finira pas la course.
Enfin pour Martin, c’était le premier grand saut dans un peloton comprenant les meilleurs professionnels. Un saut encore trop grand pour lui surtout après la fatigue des dernières semaines. Il devra également abandonné à mi-course.

Il n’empêche qu’avec 3 podiums, le bilan du VC Echallens est excellent et contribue à faire la notoriété de sa formation cycliste. Bravo nos médaillés!

Dans le même temps se courrait la Bergibike, course VTT d’envergure. On notera l’excellent résultat de Xavier Noverraz, très en verve cette année dès que la route s’élève un peu. Avec une 7ème place en juniors et une 22ème toutes catégories confondues sur les quelques 345 coureurs au départ, il continue à s’affirmer comme un vrai espoir!

A noter également la 10ème place du tout jeune Ewan Dind en U11 et le 104ème rang du un peu moins jeune Antoine Gerber en Populaires 2.